Donald Trump est maintenant président des USA depuis 3 semaines… 3 semaines de réelles avancées dans la politique intérieure du pays, ainsi que dans son isolement volontaire du reste du monde.

Être populaire, le leader du monde moderne s’en fout. En revanche, « the decree man » se projette déjà dans le futur et, en bon chef d’entreprise, prépare déjà les élections de 2020. Alors, pour se donner le maximum de chances, il élimine la concurrence… ou plutôt, il limite son champ d’action. Potinfaux l’a rencontré pour vous :

Potinfaux : Mr Trump, vous avez enchaîné les décrets qui dérangent ?

Donald Trump : Sérieusement, elle est merdique ta question. Il n’y a pas un vrai journaliste ici ? Je fais ce que je veux, c’est moi le boss ! Mes décrets dérangent ? Et après ? Je fais ce qui est le mieux pour mon entreprise… euh, mon pays.


Ok, ok… mais concernant les femmes, vous n’avez pas peur d’être allé un peu loin ? Même votre femme ne soutient pas votre décret concernant l’IVG. On aurait même entendu dire qu’elle est favorable à la contre-mesure visant les éjaculations non procréatives.

Mais les femmes, on s’en fout mon gars ! Si elles ne sont pas contentes c’est pareil. Ce qui compte pour moi, c’est qu’on gagne des tunes et que les étrangers ne nous cassent pas les couilles ! C’est simple comme politique non ?

Très bien, mais les femmes votent… vous n’avez pas peur qu’elles se liguent massivement contre vous lors des prochaines élections ?

Écoute mon gars, les femmes c’est pas un problème, c’est déjà réglé pour moi. J’ai monté une cellule de réflexion sur les décrets à venir et on se penche activement sur le droit de vote des femmes.

En effet, depuis peu, Donald Trump a créé le DTC (Decree Trump Collective… et non pas Dans Ton Cul, même si ça revient au même) afin de mieux réfléchir aux décrets à venir…et surtout pour avoir le temps de jouer au golf et ne pas se faire chier avec ça. La prochaine mesure vise clairement les femmes…

Sérieusement, les femmes votent ? Pour quoi faire ? Elles ne comprennent rien au business d’un pays. Je les ai autorisées à travailler et même à évoluer au sein de leurs sociétés… c’est comme un loisir. Mais le vote c’est un truc de mec, il faut des couilles pour se prononcer ! Alors le droit de vote des femmes, on va vite l’oublier hein !

Et puis t’as vu la plastique de Mélania sérieux ? Tu voudrais gâcher ça avec un cerveau ? Elle et moi dans un isoloir, c’est pas pour qu’elle vote mais je lui donne une participation personnelle quand elle veut hein…

Il est sûr que ce nouveau décret risque de soulever une bonne partie de la population, Melania Trump en tête, qui aurait déjà fait une demande d’asile au Mexique…

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !