C’est une nouvelle qui touche de plein fouet les fonctionnaires, Édouard Philippe a officialisé ce matin une nouvelle loi.

Désormais, les horaires de travail du service public seront aménagés. En plus des traditionnelles heures de brainstorming autour de la machine à café pouvant s’étaler sur des périodes ininterrompues de plusieurs journées, il est désormais possible d’agrémenter ces réflexions de courtes pauses travail.

Le premier ministre a quand même souligné que ces pauses travail ne devaient pas durer plus de 10 minutes et être espacées de 5 heures minimum à raison de 2 sessions travail maximum.

Les syndicats ont accueilli cette proposition avec méfiance, à l’instar des fonctionnaires du service public qui se sont dit choqués.

Vous donnez la touillette, ils vous prennent le bras.

De son côté, Marie-Jo, dans le service public depuis 15 ans, s’offusque.

C’est un affront pour nous autres, fonctionnaires.

Imaginer qu’on puisse couper court à un brainstorming pour travailler, et puis quoi encore ?

Plusieurs journées de grève sont d’ores et déjà prévues dont la première mardi, mercredi, jeudi et vendredi prochain afin d’utiliser avec intelligence le lundi férié du 4 juin.

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !