Nous avons tous ce réflexe, à la fois drôle et terriblement cruel, de comparer les choses entre elles. Pour les plus romantiques, ce sont les nuages qui représentent parfois des symboles amoureux ou des objets du quotidien, pour les plus acerbes ce sont les têtes des gens que l’on croise dans la rue qui se rapprochent de celle d’animaux tels le cochon (la cochonne est souvent liée à un physique d’ensemble), la souris ou le chat.

En cette année de présidentielle, Potinfaux se propose de chercher des personnages de fiction qui pourraient correspondre, physiquement ou dans leur caractère, à quelques uns de nos valeureux candidats à la présidentielle 2017 en France :

  • Emmanuel Macron : à seulement 38 ans c’est le petit jeune de cette élection. « Manu » ne joue pas avec les même règles que ses copains. Lui, préfère se lancer dans la bataille sans passer par la case primaires, sans vraiment accorder d’importance au politiquement correct… avec sa tête de 1er de la classe, sa jeunesse, son look charmeur et donc, son côté un peu rebelle, ne vous ferait-il pas un peu penser à Futé de l’agence tout risque ? Baratineur hors pair, son plan pourrait se dérouler sans accrocs…

Présidentielles : si les candidats étaient des personnages de fiction à la con : Emmanuel Macron

  • Jean Lassalle : avec l’annonce de l’alliance Emmanuel Macron – François Bayrou, Jean Lassalle est notre régional de l’étape. Si tout d’abord nous avons vu un peu de Jean-Marie Bigard au niveau de son nez, puis le petit gibus sur son affiche de campagne, nous avons simplement opter pour un hérisson… la coiffure peut-être 😉

Présidentielles : si les candidats étaient des personnages de fiction à la con : Jean Lassalle

  • François Fillon : alors là, le choix est vraiment difficile… ou trop facile ! François a une tête très commune, passe partout. Il ressemble quand même pas mal à l’agent Hotchner, le chef d’unité dans la série Esprits criminels. Un peu comme lui, il a quelques casseroles… et souvent on essaye de le descendre aussi. Mais il pourrait aussi être un grand chef étoilé… il a déjà les casseroles 😉

Présidentielles : si les candidats étaient des personnages de fiction à la con : François Fillon

  • Marine Le Pen : sans hésitation, Marine Le Pen est une Serpentard ! C’est le Choixpeau qui l’a dit ! Plus précisément, elle a des airs de Drago Malfoy… même physiquement. Sans déconner, elle a toutes les qualités requises : elle n’aime pas les sang de bourbe, elle est sûre d’elle, entourée de petit personnel, balance grave sur les autres, ressemble beaucoup (trop) à son père et déteste tout le monde…

Présidentielles : si les candidats étaient des personnages de fiction à la con : Marine le Pen

  • Bonus : Donald Trump : oui oui, on sait qu’il n’est pas candidat en France (ouf !!!) mais quand même, il a une tête tellement drôle… et puis, comme c’est le petit nouveau de l’équipe, on est obligés de le bizuter un petit peu 😉 Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Donald ne ressemble pas du tout à un canard !!! Il n’en a que le nom… En revanche, la majorité des internautes sont tombés d’accord sur le cochon ! Aussi bien dans sa vision des femmes, que dans son caractère, on a clairement un spécimen de cochon humanisé !

Présidentielles : si les candidats étaient des personnages de fiction à la con : Donald Trump

Bien sûr, tout cela reste discutable… d’ailleurs, si vous vous prêtiez vous aussi à ce petit jeu, quelle serait votre analyse ?

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !