Dans le Sud-Ouest, on aime bien tout ce qui finit par ine : chocolatine, bibine, piscine, titine, tartine, chocolatine, put*$n vas-y envoie la Sangria Martine !

Dans ce contexte grammatical assez marqué, il restait un frein à l’épanouissement de notre brillante civilisation : le pain dans la gueule.

Cette figure de combat spectaculaire, généralement le premier sang permettant de déclencher une bagarre pendant les fêtes de Bayonne, n’avait pas encore de terme suffisamment adapté à notre belle culture locale.

Pour changer les choses, une pétition a été lancée sur Change.org destinée au Président de la République, Emmanuel Macron, avec un ambassadeur de choix : l’incorrigible Jean Lasalle.

Si vous aussi, vous voulez qu’on remette les choses en place et qu’on dise enfin guelatine, faites entendre votre voix et signez la pétition.

Que justice soit faite, chez nous et aussi ailleurs hein.

Le Sud-Ouest vous remercie. Apéro !

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !