Ce début d’année est assez rude pour la Californie. Après avoir vu leur panneau HOLLYWOOD défiguré en HOLLYWEED* lors du réveillon de la Saint Sylvestre, celui-ci a été de nouveau vandalisé dans le nuit d’hier à aujourd’hui.

Les habitants de Los Angeles n’arrivent toujours pas à s’expliquer le pourquoi de la chose mais sont tous sous le choc. Leur panneau chéri et tant admiré de part le monde a été malmené deux fois en l’espace de quelques jours… De nombreux américains rejoignent leur peine en ce nouveau jour de drame. Et malgré les mots désormais affichés, le mal est déjà fait pour eux.

HAPPY 2017

Ce second vandalisme, sans référence politique à une quelconque légalisation ou à la chanson de Pharrell Williams, aurait été réalisé par un fou furieux un peu bohème. Il voulait souhaiter une bonne année au monde entier (ndlr : happy 2017 signifiant bonne année 2017), en commençant par la Californie et les adorateurs d’Hollywood, en utilisant une image forte, selon des sources proches du dossier.

On ne sait pas encore comment s’appelle le prévenu interpellé ni le montant des dommages et intérêts qu’il devra verser à la suite de ce drame. Cependant, son geste restera dans les mémoires pendant longtemps comme l’une des annonces de bonne année parmi les plus audacieuses et les plus visibles.

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !