Société

Réponse à la loi anti-IVG de Trump : il est désormais interdit d’éjaculer hors procréation aux USA

Il est désormais interdit d'éjaculer hors procréation aux États-Uni

La mesure anti-avortement vient d’être signée par le nouveau Président des États-Unis Donald Trump ce 23 janvier, rétablissant le décret Global Gag Rule. Cette loi bloque les financements américains pour toute ONG soutenant l’avortement (IVG).

Alors que le monde entier contemple la photo de la signature affichant 7 hommes autour de Trump*, nombreuses sont les personnes à s’interroger sur la légitimité de leur action : comment un homme peut-il oser restreindre et interdire l’accès aux droits reproductifs sans être physiquement concerné puisqu’il est homme justement ?

Pourquoi et comment des hommes peuvent décider de l’avenir d’un enfant porté par une femme ?

A cette mesure, Hillary Clinton a répondu en promulguant une nouvelle loi touchant directement les bourses de ces messieurs : il est désormais interdit aux USA d’éjaculer sans procréation. En bref, finies les branlettes et les éjacs faciales pour les américains. Si un homme vient à expulser du sperme, il doit concevoir un enfant – et la grossesse ne pourra bien entendu par être interrompue par une IVG hein. Le serpent qui se mord la queue ?

Hors procréation, point d’éjaculation.

Voici qui remet à plat le rapport femme/homme ainsi que les habitudes sexuelles de ces messieurs : plus d’interruption volontaire de grossesse et plus de perte gratuite de sperme. D’ailleurs, quand on pense que chaque éjaculation expulse des millions de spermatozoïdes dont l’un deux pourrait concevoir un bébé, cela ressemble à s’y méprendre à un homicide volontaire. Comme quoi, IVG et branlette, même combat ?

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !

* Source http://www.courrierinternational.com/article/etats-unis-mesure-anti-avortement-signee-par-trump-la-photo-de-trop

Commentaires geek

2 Commentaires réfléchis

  1. John

    Un spermatozoïde ne contient que la moitié du matériel génétique nécessaire à la procréation d’un enfant. De la même manière un ovule ne contient que la moitié du matériel génétique nécessaire à la procréation.
    Interdire l’éjaculation c’est comme interdire aux femmes d’avoir leurs règles…
    L’avortement concerne l’interruption d’une grossesse, c’est à dire l’interruption du développement de l’embryon suite à l’union d’un spermatozoïde ET d’un ovule…

  2. Tibo

    Tout à fait. Reste que l’article est satirique 😉

Trop tard, les commentaires sont fermés.

Crédits : Nous Sommes 52

Potinfaux — Pote + Potin + Infaux = Combo ultime https://potinfaux.org/