Cette année aura vu son lot de nouveautés et se finira sur une note high-tech : le Père Noël révolutionne enfin sa méthode de livraison et passe aux drones ! Car derrière son « oh oh oh » coutumier, Santa n’est pas en reste côté geek et techno. Depuis l’arrivée des drones, il a pu voir l’engouement croissant des amateurs dans les listes de Noël et s’est décidé à tenter l’expérience. Séduit par la maniabilité de ces engins, le Père Noël a fait un premier test de livraison devant un parterre de lutins tous plus enthousiastes les uns que les autres. A la fin de la démonstration, le bilan était sans appel : les drones étaient une bien belle révolution qui pouvait servir les intérêts du Pôle Nord. Santa, conjointement avec les autres autorités de Noël et en accord avec ses rennes, a décidé que ses drones feraient la totalité de la livraison des paquets cadeaux de Noël pour 2016.

Mes drones de Noël livreront tous les cadeaux cette année mais je garde quand même mes rennes d’astreinte au cas où…

Soucieux de la réussite de son projet, le Père Noël n’oublie pas de garder la tête sur les épaules et garde un plan B en réserve. Chaque jour, son millier de drones dédiés à cette nuit du 24 décembre est passé en revue afin de réduire les accidents et les erreurs de pilotage. D’autre part, un programme informatique unique en son genre permettra à ses lutins experts de piloter les drones à distance, assistés par une intelligence artificielle et un pilote automatique. Livrer dans le monde entier en une nuit a ses impératifs de temps et de distance, les drones de Noël semblent être une bonne optique pour réduire les dépenses en poudre de fée tout en préservant la santé des rennes et du Père Noël. Le Père Noël ne doute pas de sa réussite et supervisera l’ensemble des opérations bien au chaud, pour une fois.

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !