La République en Marche fait encore parler d’elle après les déclarations d’un député de l’Aude. Après avoir demandé à ce que la pratique du VTT soit interdite pendant la saison de la chasse, le député Alain Perea a sollicité l’état pour demander une enquête scientifique sur l’impact des coups de fusil sur les corps des cyclistes.

Selon lui, aucune preuve tangible et irréfutable n’a été apportée pour étayer l’hypothèse qu’une petite balle de rien du tout puisse endommager le corps d’un VTTiste. De plus, le vice-président de la commission sur le développement durable à l’Assemblée nie toute relation de cause à effet entre un tir de fusil et une blessure pare-balle.

Qui peut me prouver qu’une balle abîme autre chose que les pneus d’un vélo ?!

Affaire à suivre du côté de LREM VS les anti chasse, les VTTistes et les écolos du dimanche.

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !