Bien que notre France soit pleine de charme et de belles régions à découvrir, nombre d’entre nous ne peuvent pas s’y rendre, par manque de temps ou de moyens. Après vous avoir donner un aperçu du Sud-Ouest, Potinfaux se propose de vous donner des repères pour savoir si vous êtes fait pour la Bretagne :

  • L’ arrivée : vous êtes accueilli par un « petit » crachin, une légère bruine… c’est bien agréable au début, ça vous donne une impression de fraîcheur, de nature… puis ça vous saoûle un peu parce que ça ne s’arrête pas… bref, il flotte.
  • On vous propose un apéro de bienvenue.
  • Vous pensez visiter un peu mais on vous explique qu’il n’y a que des forêts aux alentours ou des falaises… mais c’est dangereux quand il pleut ça non !? Alors autant prendre des forces avant de se balader. On vous propose donc un autre apéro.
  • Vous posez vos bagages, le crachin continue, vous testez un verre de chouchen, chaussez vos meilleures chaussures de rando, un bon ciré jaune et y’a plus qu’à y aller.
  • Un p’tit verre avec les amis du coin qui passent vite fait… vous commencez à vous dire que vous auriez pu sortir en maillot : vous êtes trempé comme après une baignade et la température de l’eau n’est pas plus élevée… 15° même en été !
  • Vous avez froid, alors on vous fait découvrir la différence entre chouchen et hydromel… vous ne goûtez pas vraiment la différence, mais ça réchauffe !
  • Il fait chaud et il fait faim, il est enfin temps de découvrir les galettes maison ! Et en Bretagne comme dans le Sud-Ouest, avant le repas, on prend l’apéro !
  • Putain c’est chaud de faire des crêpes ! La poêle, la pâte, l’apéro… vous vous laissez guider par la musique, pendant que le cidre se débouche tout seul !?! Encore un coup des leprechauns ?!
  • On vous annonce avec joie que la pluie s’est arrêtée… mais des gouttes tombent encore !!! Ne vous en faites pas, c’est le crachin, c’est comme le soleil dans le sud, ça fait partie du paysage.
  • Du coup on vous propose de visiter… visiter ? Mais il pleut ! Ça peut attendre : la forêt et les druides seront toujours là demain, autant rigoler et essayer ce p’tit alcool artisanal sorti tout seul d’on ne sait où.
  • Vous enlevez votre verre qui est tout mouillé, finissez votre ciré pour qu’on vous en serve un autre, montez à l’étage sans changer de place et commencez à chanter en breton, langue jusqu’ici inconnue et dont vous oublierez tout demain !
  • Vous avez chaud ! Enfin, froid ! Vous ne savez plus vraiment, mais en Bretagne, quand on ne sait pas, on prend un p’tit chouchen pour y voir plus clair ! Santé ! Et bienvenue en Bretagne !

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !