Pour lutter contre le réchauffement climatique, toutes les propositions sont bonnes à prendre. A l’instar de grandes villes comme Paris, la municipalité de Dubaï a décidé de prendre des mesures destinées à limiter l’émission de gaz à effet de serre. Ainsi, la circulation sera alternée dans la première ville des Émirats arabes unis, en fonction des jours, une semaine chaque mois. Les jours pairs, seuls les véhicules de la marque Ferrari pourront rouler, les jours impairs, ce seront aux voitures Lamborghini de tailler le bitume. Le maire Hamdane ben Mohammed Al Maktoum espère, grâce à ce trafic alterné, de réduire de manière drastique la pollution causée par les voitures. La première semaine s’avère être un succès pour les amateurs de belles cylindrées, comme le montre cette vidéo d’un conducteur euphorique.

Cependant, Al Maktoum se heurte déjà à des mouvements de protestation aux Émirats arabes unis. On notera notamment un groupe d’adorateurs des voitures Porsche qui s’insurgent d’être exclus du dispositif.

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !