Ce projet de loi nous vient d’Afrique et a, pour la 1ère fois depuis longtemps, été adopté à l’unanimité par l’ensemble des dirigeants africains.

Nous nous devions de réagir suite à l’annonce stupide faite cette semaine par la sécurité américaine !

L’annonce en question concerne bien évidemment le nouveau critère de sélection à l’entrée sur le territoire : Twitter, Facebook, LinkedIn, Instagram… Depuis le 20 décembre, un visiteur sera invité à déclarer ses identités virtuelles s’il souhaite se rendre sur le sol des États-Unis*.

Nous en Afrique, on est moins concernés par cette mesure, mais directement visés, alors on a établi notre critère : la taille du sexe !

Évidemment, ce texte de loi ne remet pas en cause les visites féminines mais va considérablement compliquer les entrées masculines… En effet, la taille minimale acceptée pour le sexe masculin étant de 27 centimètres !

Heureusement, notre ami Rocco, après sa mission dans le Nord pourrait encore nous sauver et devenir un ambassadeur de choix en Afrique 😉

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !