Comme tout bon parent, vous vous efforcez chaque jour de faire au mieux pour votre enfant. Mais quand il y en a plusieurs, cela devient parfois compliqué, voire impossible, d’obtenir une atmosphère paisible à la maison. A l’origine de ce stress quotidien, les disputes entre vos enfants ne sont pas une fatalité…

Potinfaux vous propose 5 astuces pour régler les conflits entre vos enfants :

  1. La punition générale. Impossible de ne pas vous souvenir des punitions que vos parents vous ont infligées : « tu feras la vaisselle pendant trois mois », « tu es privé de sorties jusqu’à ta majorité », « pas de dessert avec du sucre »…  Justes ou injustes, l’important était que vous leur foutiez la paix ! Il est temps de faire marcher votre imagination et de prendre votre revanche… c’est vous le patron maintenant !!! Punissez les tous… vous serez TRANQUILLE !
  2. La prise de parti. Finalement, si vous n’en punissez qu’un seul, vous pourrez tirer partie d’une autre stratégie : le puni sera calmé, le gracié sera reconnaissant et bien mieux disposé à se tenir tranquille et à vous rendre service pour vous remercier. Alternez quand même cette méthode autant de fois que nécessaire, en fonction du nombre d’enfants et de leur âge histoire de ne pas faire de privilégié et donc de garder une puissance de feu en réserve pour les prochains affrontements. N’oubliez pas que les plus jeunes chouinent longtemps avant de se résigner 😉
  3. Acheter leur tranquillité. Bon, là tout dépend de votre budget, mais c’est une solution pour avoir un moment de répit et ça fonctionne dès le premier enfant. C’est assez simple : vous proposez à vos enfants de leur offrir le cinéma, un petit Mac Do même peut-être… avec un copain ? Super, ça c’est le bon plan pour vous retrouver seul, tranquille, sans prise de tête. Mais ils reviendront… ils reviennent toujours !
  4. Sortir un pot de Nutella. Ni une ni deux, ils se battront pour avoir une cuillère et se jeter sur le pot. Vous en avez généralement pour quelques dizaines de minutes de bataille où chacun va guerroyer pour obtenir le précieux sésame, enfin la précieuse huile de palme. Une fois le pot fini et les estomacs en train de digérer, un calme royal se fera sentir. Jusqu’à la crise de foie. On a rien sans rien !
  5. Allumer la TV ou l’ordinateur. Ce sera encore plus radical qu’avec le Nutella, tout le monde se précipitera pour regarder des programmes fades et sans intérêt dans l’unique but de devenir un mouton du système. Attention à ne pas laisser votre conjoint suivre vos enfants. Enfin, c’est vous qui voyez.

Il va sans dire que ce ne sont pas les seules solutions, et en bons parents que nous sommes, nous vous invitons à nous en proposer d’autres… 😉

Vous avez aimé ? Partagez l'esprit Potinfaux autour de vous !